Dictionnaire des termes usuels de l'Ayurveda

deviAgni 
: Dans la mythologie brahmanique, c’est le dieu du feu sacrificiel. Dans le système ayurvédique c’est le Feu, un des cinq éléments qui constituent l’univers.
Akasha : l’Ether ; un des cinq éléments qui constituent l’univers. Akasha représente le vide, l’espace.
Ama : résidus crus, déchets métaboliques accumulés dans l’organisme conséquence d’une alimentation inappropriée, d’une digestion et d’un métabolisme perturbé.
Asana : posture de yoga

Ashram : ermitage, lieu de retraite et d’enseignements.
Astringent : resserre et contracte les tissus, les épices à saveur astringente sont souvent antihémorragiques et constipantes.
Bhagavad-Gitâ : littéralement « Le chant du Bienheureux » est un poème qui est inclus dans le sixième livre du Mahâbhârata. Ce célèbre texte qui met en scène Krishna, incarnation du dieu Vishnu et Arjuna s’articule autour d’un thème qui préoccupe les individus désirant concilier exigence de l’ascèse et vie quotidienne en société.
Brahmane : personne appartenant à la caste supérieure, celle qui dans l’espèce humaine serait la plus proche de Brahmâ le dieu créateur.
Chakra : Centre d’énergie, il en existe sept dans l’anatomie énergétique ayurvédique
Charaka-Samhita : La Charaka Samhita est un traité médical datant de l’antiquité védique attribué à Charaka. Considéré comme un des textes fondateurs de l’Āyurveda, il fut plus tard commenté par Cakrapāṇidatta au XIe siècle. Il s'agirait du plus ancien des trois antiques traités de l'Ayurveda.
  → lien vers le fichier pdf de la charaka-samhita

Dâl, dhal : lentille, plat de haricots (riche en protéines)
Dhanwantari : Dieu tutélaire de la médecine, dépositaire du savoir ayurvédique, il est représenté avec 4 bras. Dans ses mains il tient le plus souvent une coupe d'Amrita (élixir de vie), mais aussi Jalauka (la sangsue utilisée pour purifier le sang) et d'autres éléments comme une roue symbolisant les chakras.
Dhatu : Tissu corporel. Ils sont au nombre de sept dans le corps humain.
Dosha : Les 3 humeurs ou principes énergétiques (Vata, Pitta, Kapha) qui animent tout l’univers depuis les plans les plus subtils jusqu’aux plus grossiers (matériels).
Ganesh : C'est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. Reconnaissable à sa tête d'éléphant
Ghee : beurre clarifié
Guna : Attribut, qualité primordiale de la nature. Désigne les trois qualités principales, dont l'interaction produit toutes les formes de la « création » qui émane de la Prakṛti, la Nature Originelle.
Guru : selon l’Advayataraka Upanishad le gourou est celui qui nous éclaire, traduction littérale du sanskrit gu = dissipe, ru = ténèbres.

Kapha : Principe de stabilité
Karman : acte, action réalisé au cours de l’existence terrestre qui a pour conséquence d’enchainer l’âme au cycle des réincarnations
Mala : Déchets éliminés après métabolisation, impuretés. Les trois principaux étant: urines, selles et sueur.

Mantra : signifie littéralement « instrument de pensée », un mantra est une incantation sacrée et magique souvent utilisée pendant la méditation. Sa vibration sonore est réputée bénéfique pour le corps ou l'esprit.
Manu : Les Lois de Manu ou Manava-Dharma-Shastra est un traité qui énonce des prescriptions codifiant la vie en société et notamment le système des castes. Il a été rédigé vers -200 avant J.C.

Masalchi : celui qui réalise les mélanges d’épices.
Nadi : canaux subtils qu’emprunte le souffle vital pour circuler dans le corps.
Pancha karma : Ensemble de traitements de purification profonde de l’organisme ayant pour but d’apaiser l’excès de dosha en utilisant différentes techniques de soins (vomissement, purgation, lavement, massage, inhalation, saignée, diète etc.
Pitta : Principe de transformation et d’action, aussi bien sur le plan physique que mental
Prana : plénitude, désigne le souffle vital qui dans sa forme la plus grossière est assimilée à l’air inspiré au niveau des poumons.

Pûjâ : cérémonie d'offrande et d'adoration de l'hindouisme, du bouddhisme et du jaïnisme qui vise à rendre hommage à une divinité. Durant ce rituel, l'officiant ou pûjari offre des nourritures symboliques à la divinité.
Rajas : Deuxième qualité (guṇa) de la nature, essence active de la force et du désir, principe de mouvement, c’est l'énergie qui met en mouvement.
Rishi  : voyant, sage ou devin philosophe, selon la tradition védique les rishis sont les auteurs des hymnes et invocations transcrites dans les Védas.
Sadhana : discipline quotidienne, ensemble des exercices à accomplir au cours d’une journée afin d’améliorer sa vitalité.

Samskara : perfectionnement par la cuisson
Sattva ou satva: C’est la première des trois qualités (guṇa) de la nature, symbolise la pureté, la vérité, la luminosité, la légèreté, la transparence.
Sri : saint homme, personnage vénéré.
Srotas : Il s’agit de canaux ou des pores présents dans le corps visible et subtile. Ils assurent de l’échelle macroscopique à l’échelle subatomique le transport des nutriments et de toutes les informations nécessaires au fonctionnement harmonieux des individus, aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychique.
Tamas : Inertie, résistance, indifférence. C’est la troisième qualité (guna) de la nature, elle symbolise les ténèbres, l’inertie, elle entrave les désirs de changement.
Upanishads : textes composés pour la plupart entre le VIIIè et le Vè siècle av. J.C. et qui sont intégrés dans les Vedas, appelées Védânta (Conclusion des Védas)
Vaidya : médecin ayurvédique.
Védas : Les Védas (Livres de la connaissance) sont des textes composés essentiellement de mantras. Ces hymnes étaient chantés par prêtres (brahmanes) à l’occasion des sacrifices octroyés aux dieux aryens.It was within the context of ancient Vedic rituals that these mantras were developed.
Yoga : signifie union, le Yoga est un des grands systèmes au sein des sciences védiques, indissociable de l’Ayurveda, sa pratique est axée vers le développement spirituel de l’être humain.

Voir aussi Le projet wiki :  Dictionnaire de sanskrit

Pin It